esprits de la nature par sonny smet

Dragons, skouens, non-terrestres, énergies spirituelles, atlantes...
maori
Coévoluant
Messages : 679
Enregistré le : mer. 11 nov. 2009 16:54

bonjour,

voici un lien que j'ai trouvé intéressant sur les esprits de la nature.

http://www.graal-france.net/?page=4451

cordialement
b
Avatar du membre
FMU
Coévoluant
Messages : 278
Enregistré le : sam. 31 mai 2008 14:19
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Je ne sait pas pourquoi, mais chaque fois que j'entends ou je lis ce genre de propos sur les esprits de la nature, ça me rend tout joyeux.
François Münch
Avatar du membre
Aor
Coévoluant
Messages : 148
Enregistré le : dim. 31 janv. 2010 12:25

Une approche bien typée et sincère.

Après avoir travaillé depuis des années avec ma dragonne, par chamanisme, l'avoir, ainsi que ses congénères, incorporée dans mes corps énergétiques (cela fait drôle de sentir des crocs!) j'ai vu que nous pouvions avoir en permanence ('?) en nous des émanations des êtres de la natures et autres consciences.

Cela fait du monde!

La plupart du temps, ils passent inaperçus.

Mais à d'autres moments, ils viennent modeler notre corps vital, donner d'autres possibilités à notre corps physique.

Ainsi, de temps à autres, dans le vent, je sens une longue "crinière" chevelue sur la colonne vertébrale.
Dans une forêt elfique, je suis guidé pour connaître les itinéraires que je dois emprunter. Les elfes me sussurrent une sorte de musique dans la tête, un refrain valsant, et je peux alors escalader les pentes en "dansant" , en courant, au son de cette musique, sans aucune fatigue. Alors que je suis un sexagénaire perclus de rhumatismes avec un disque intervertébral en moins!
Est ce mon elfe intérieur qui agit?? Parfois, j'ai l'impression qu'il s'agit d'un mode de communication, d'aide inter règnes: qu'ils sont heureux de pouvoir à leur manière nous aider.

L'autre jour, avec un groupe de "joyeux drilles", nous approchions d'une cascade, après contact avec une belle licorne. J'ai été étonné de sentir mes perceptions auditives se décupler, un chakra sur le sternum (diff d'anahata et visshudda) s'activer. Ma vision est devenue latérale, comme si le focus de chaque oeil n'était plus en face de moi mais à 60° de part et d'autres. Mon corps s'est redressé, haut du buste en avant.

A l'arrivée près de la cascade, nous avons découvert qu'elle était un "temple" de Pégase, bien présent. Ce que je vivais depuis 5 mn et ensuite pendant un 1/4 d'h a été l'activation de mon Pégase intérieur dont j'avais identifié la présence en moi il y a un an. Je ressentais comme peut le ressentir un être à la forme équine!


C'est un autre mode de contact, de travail en ressenti, peut être en co-création avec ce monde, indépendamment des cadeaux énergétiques et autres discussions que nous pouvons avoir avec eux, quand ils sont à l'extérieur de nous.


Un travail inattendu que j'explore!


Belle journée


Aor
אוֹר
Avatar du membre
Aor
Coévoluant
Messages : 148
Enregistré le : dim. 31 janv. 2010 12:25

j'ajoute que si vous avez une pente à monter, vous pouvez demander à une Nymphe de vous adombrer: elle ferme le premier chakra, active le deuxième et, ainsi libéré de l'attraction terrestre, vous crapahutez tranquille. En expérience: on coupe le lien, on se retrouve ancré aux deux sens du terme. On active l'adombrement et on se sent léger...

Si on fait l'espérience ave une vouivre, dans une eau , elle gomme les sensations désagréables, vous fondnant dans l'eau mais, selon le type de vos énergies, vous fait perdre vos limites et dissoudre par l'eau!

Danger : car nos énergies sont absorbées et, comme dans Erl könig, l'âme est absorbée...

Mer veilleux Mère veilleuse ou Père ...


Aor
אוֹר
Avatar du membre
Aor
Coévoluant
Messages : 148
Enregistré le : dim. 31 janv. 2010 12:25

Nymphe = Ondine!

Que de souci avec ls vocables différents selon les origines...

Aor
אוֹר
maori
Coévoluant
Messages : 679
Enregistré le : mer. 11 nov. 2009 16:54

Bonjour Aor,
merci de tes informations,
ton explication ici me fait penser à l'appel des sirènes qui parfois s'avére dit-on fatal
Aor a écrit :Si on fait l'espérience ave une vouivre, dans une eau , elle gomme les sensations désagréables, vous fondnant dans l'eau mais, selon le type de vos énergies, vous fait perdre vos limites et dissoudre par l'eau!Danger : car nos énergies sont absorbées et, comme dans Erl könig, l'âme est absorbée...
Aor a écrit :A l'arrivée près de la cascade, nous avons découvert qu'elle était un "temple" de Pégase, bien présent. Ce que je vivais depuis 5 mn et ensuite pendnt un 1/4 d'h a été l'activation de mon Pégase intérieur dont j'avais identifié la présence en moi il y a un an. Je ressentais comme peut le ressentir un être à la forme équine!
sinon qu'appelles-tu pégase intérieur?
b
Avatar du membre
Aor
Coévoluant
Messages : 148
Enregistré le : dim. 31 janv. 2010 12:25

Il y a un an, lors d'un stage, g fait un travail avec deux amis pour découvrir les êtres que nous pouvions avoir en nous, en plus de notre âme. du genre Déva majeurs, mineurs, anges gardiens, âmes groupe d'animaux, fées etc etc.
Je me suis aperçu donc, confirmé par les tests des deux amis (et réciproquement) que nous avions en nous en permanence des émanations de certains Deva ou autres fées, dragons, que je pouvais appeler et extérioriser dans notre dimension actuelle de vie,
contrairement au chamanisme qui nous fait aller rencontrer ces êtres là où ils sont, en conscience dans d'autres dimensions
ou aux techniques d'appel de ces consciences qui viennent de loiin (?) alors discuter avec nous selon les techniques extraites des vidéos de Yann Lipnick.

J'avais donc trouvé que j'avais en moi entre autres, bien enfouie, une émanation de Pégase.

Je n'y pensais pas qd nous avons approché de la cascade. Ce n'est qu'après que les amis eurent identifié le Deva de cet endroit que j'ai fait le rapprochement de la forme et de la façon de vivre du cheval avec les sensations énergétiques que j'avais dans mon corps depuis 5mn. J'avais la vision d'un cheval, avec ses deux yeux latéraux et ressentais avec mon "poitrail".
Et c la première fois que ce Pégase, qui est en moi, (comme Pan peut se trouver dans un arbre), se manifestait au travers de mon corps , de mes sens, et non en sortant carrément de moi pour manifester sa présence.

Me suis je fait comprendre?

Bonne soirée!

Aor
אוֹר
Répondre

Retourner vers « Esprits de la nature et autres énergies »