WESAK...

Dragons, skouens, non-terrestres, énergies spirituelles, atlantes...
aurablue
Coévoluant
Messages : 857
Enregistré le : ven. 29 août 2008 12:13
Localisation : haute savoie
Contact :

Pour la suite je termine ma journée en état de béatitude parfaite.
La belle soirée à tous
Descente dans la matrice ♥
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4293
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

des image de Aor
097.jpg
097.jpg (88.31 Kio) Vu 1106 fois
099.jpg
099.jpg (88.37 Kio) Vu 1106 fois
il fera le commentaire
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
Découvrez la chaine youtube
Avatar du membre
Aor
Coévoluant
Messages : 148
Enregistré le : dim. 31 janv. 2010 12:25

Merci à JP qui a pris la peine de mettre mes images en ligne.

LE Wesak, on peut adhérer ou pas, avec ces énergies de pleine lune. Mais , avec les infos du Net ou sans, avec ou sans Alice Bailey, cela vaut le coup d'essayer une méditation de pleine lune, avec ces énergies...

Au delà des pratiques et constructions religieuses que bâtisssent les hommes, il est des formes et des énergies particulières. Jean-Pierre parlait de son gardien antédiluvien, gardien de la mémoire des formes, gardien des récepteurs terrestres (ADN ?) qui orientent la Vie de gaïa. Voir une photo du Mont Kailash, se connecter à son Energie, à l'Etre qui l'adombre, c'est décoiffant. C'est pour moi, une connexion avec un autre récepteur , en relation avec cete Vouivre particulière. On comprend les autochtones qui en ont fait la demeure du Dieu Shiva...

Pour un occidental, s'y connecter peut permettre de retrouver des racines. Racines terrestres ou racines cosmiques, et faire l'Union en lui.

Faire un pélerinage, trek, d'une 30aine de km dans ces montagnes autour de ses neiges éternelles, pour nous ou les asiatiques, c'est un moyen de se retrouver... Il y a de ces forces de conscience...

Les deux photos représentent l'endroit où les pélerins qui viennent fêter le Wesak, en tradition bouddhique, se rassemblent.

C'est le contraire de nos chapelles et autres Dolmens: tout est ouvert, mais la communion est tout aussi authentique...


Bon voyage ;


Aor
אוֹר
maori
Coévoluant
Messages : 679
Enregistré le : mer. 11 nov. 2009 16:54

Bonjour Aor,
j'ai enfin à peu près compris ce que tu voulais dire sur le mont Kailash, ayant vu un excellent documentaire (qui m'a fait me souvenir de ton post) sur ce lieu mystique pour les bouddhistes, j'y ai noté le lien entre le mont Kailash et le Lac Manasarovar, au pied du mont (qui serait lié au masculin), le lac représenterait l'aspect féminin - les pèlerins en font le tour ou s'y baignent pour nettoyer leur karma chasser les démons... Devant le lac, les pèlerins lèvent un petit autel pour une cérémonie du feu qui est dédiée à la déesse Shiva et ensuite rejoignent le mont pour en faire le tour...

Dans le chemin des nuages blanc de lama Govinda il parle d'une confrérie des pèlerins du Kailash
j'ai bien voulu retranscrire ce texte qui m'a semblé sublime et pas inapproprié !

Il existe dans le monde
de nombreux ordres religieux

Mais dans la confrérie des pèlerins du Kailash,
le lien invisible qui unit ses membres
ne requiert ni voeu, ni dogme, ni rituel,
il consiste simplement en une expérience commune...

Le pèlerin se sent entouré d'une multitude
de compagnons invisibles - la confrérie spirituelle
de ceux qui ont fait le pèlerinage.

cordialement
Répondre

Retourner vers « Esprits de la nature et autres énergies »