Les Esprits de la Nature peuvent-ils tomber malades?

Dragons, skouens, non-terrestres, énergies spirituelles, atlantes...
libelluleargentee
Coévoluant
Messages : 101
Enregistré le : dim. 13 nov. 2011 06:10

Bonsoir,

Cet après-midi, JP en rigolant (je pense) m'a parlé du lutin et de paracétamol dont celui-ci aurait besoin.
En y réfléchissant, je me suis posée la question que vous avez lue en en-tête. Je veux dire, pas les maladies physiques comme nous l'entendons, mais les leurs, dans leurs sphères d'énergie?
Fallait-il réfléchir?
Merci pour votre réponse.
MJ
Avatar du membre
Aor
Coévoluant
Messages : 148
Enregistré le : dim. 31 janv. 2010 12:25

Sans réfléchir, j'ai ressenti une réponse positive.
Mais, pour répondre à la question, j'ai de temps à autres rencontré des EDLN blessés, martyrisés par des actions humaines les ayant atteints dans leur monde. Les traces visibles dans leur corps d'énergie m'ont donné de ces informations!!!!
Parfois, une action de réparation peut s'avérer juste.

Maintenant, si on considère la maladie comme une perte d'information , une coupure vis à vis des schémas ou champs "divins", il y aurait des recherches à faire!

Aor
אוֹר
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4293
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

pas la notion de maladie comme notre conception.

souvent plus pour nous montrer en miroir nos "erreurs"

bonne journée

jean-pierre
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
Découvrez la chaine youtube
yan
Coévoluant
Messages : 4
Enregistré le : sam. 3 mars 2012 16:48

la question est celle de la définition de la maladie...
si il s'agit d'un état de souffrance lié à une cause extérieure (j'ai attrapé...) alors je dirais non...
si il s'agit d'un deséquilibre au sens d'une perte d'harmonie, alors oui
d'ailleurs la maladie chez l'homme résulte d'une perte d'harmonie, que l'on parle d'une infection qui traduit un un deséquilibre entre notre corps et notre environnement, d'un cancer qui traduit un deséquilibre au sein de notre propre (ou de nos propres) corps...
à ce titre on peut dire qu'une société est malade au sens de la perte d'harmonie générant une souffrance dans les population

yann
Avatar du membre
anahata
Coévoluant
Messages : 88
Enregistré le : sam. 6 août 2011 22:53
Contact :

Merci pour ton excellente question ma tite libellule !
Et les réponses proposées me vont bien.
Effectivement l'idée de maladies liées à une dysharmonie générale de notre milieu de vie et de la façon dont nous y évoluons me paraît très probante.
Et forcément aura un impact direct sur les énergies environnantes.

J'ai un "patient" qui m'a raconté des anecdotes sur son récent voyage en amérique mais surtout un événement et un lieu qui l'a marqué.
Il est allé à Las Vegas. Lui, qui avec sa femme, vivent sereinement dans un coin de campagne en Picardie, mangent sainement et ont trouvé une forme de calme et de paix dans leur vie entourés d'animaux gentils et de verdure...
Le choc !
Beaucoup de bruit, de vacarme même, de prostituées hommes et femmes de tout âge... de l'adolescence à 70 ans... Des amérindiens déchus, énormes et alcoolisés, les jeux d'argents dans tous les coins de rues et de commerces, les gens tristes devant travailler jusqu'à la fin de leur vieux jours pour se nourrir, les gens qui mangent mal et qui ne s'arrêtent jamais. Les images commerciales polluantes de couleurs agressives. C'est la ville qui a le plus fort taux de suicides.
Sa femme, à la vue de tout ça, a finit par en avoir un vrai malaise.
Et tout ce spectacle affligeant au beau milieu d'un site naturel merveilleux. Comme il dirait, une énorme verrue au beau milieu d'un superbe visage.
Autant d'énergies négatives qui peuvent vous vider en quelques instants.
L'image carricaturale la plus représentative du côté le plus sombre de l'homme rassemblé en un seul endroit.
Comment un esprit de la nature peut évoluer là dedans?
Impossible.
Comment l'homme peut survivre là dedans.
Difficilement.
Oui, voilà la grande maladie de l'homme... Son obstination à vivre en disharmonie avec lui-même.

Ouai! En effet !Ca rend malade !

Bisous.
Peg
libelluleargentee
Coévoluant
Messages : 101
Enregistré le : dim. 13 nov. 2011 06:10

Hello ma belle Peggy,

Bon pour Las Vegas, j'offre une perspective autre.
Mon frère et sa compagne y avaient passé un week end (ils vivent au Québec) il y a qqs années pour voir le Cirque du Soleil, ils ont beaucoup admiré le spectacle (paraît-il éblouissant)... Ils ne m'ont pas parlé du décor environnant (ou alors j'ai zappé cette partie), mais l'impression générale était qu'ils avaient apprécié leur séjour.

Te souviens-tu de l'expérience de JP à Ouradour, ce qu'il nous a raconté? Si nous restons dans l'info, tout peut être OK. Si nous percevons l'expérience, tout peut partir en couilles... ou nous pouvons être en joie. Se sentir mal à Las Vegas, ou y jouir d'une expérience "frivole" intense, pour moi, c'est pareil à un certain niveau: ce que nous retenons est ce qui, in fine, est "bien" pour nous à ce moment là. Je pense qu'il existe des gens qui vivent en permanence là-bas pendant qqs temps, puis une fois leur expérience (de la nature de laquelle nous n'en savons rien) terminée, quittent cet endroit et vont ailleurs ou... se suicident comme tu dis, ou vieilliront sur place, parce qu'ils sont "à leur place" là-bas!

J'ai fait une promenade au parc des Buttes Chaumont à Paris avec Angel, et des camarades promeneuses comme moi. Nous sommes arrivées à un endroit, choisi par l'une de nous, un endroit "négatif", personne n'y était bien, sauf elle. Il y a là un être non terrestre, de polarité négative pour nous, et notre camarade y a trouvé une info sans doute précieuse pour elle; on y est resté un certain temps, le temps qu'elle a trouvé nécessaire d'y rester... Elle y était sincèrement bien, et nous pas. Et elle était aussi sympa que nous! Elle n'était pas "démoniaque", pas perverse ni vicieuse.

Et pour finir, je dirai que j'ai expérimenté pas mal dans le "vice" autrefois (je ne raconterai rien), et je peux t'affirmer que ces expériences là m'ont enrichie et construite!

Je te bise et j'attends avec impatience le reste de l'album...

MJ
Répondre

Retourner vers « Esprits de la nature et autres énergies »