Fêtes druidique solstice hiver

Dragons, skouens, non-terrestres, énergies spirituelles, atlantes...
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4294
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

Le solstice d’hiver marque le triomphe de la Lumière sur les Ténèbres.
C’est le temps de la renaissance après la mort. Au coeur de la nuit la plus longue, dans le silence de la Terre endormie, les graines commencent à germer, répondant à l'appel de la vie.
Tout comme la graine qui ne trouve son énergie qu'au centre d'elle-même, c'est au plus profond de nous que nous devons chercher la Force et la Lumière. Nous pouvons aussi nous ouvrir au pouvoir fertilisateur de la Grande Source en nous rappelant que Recevoir et l’unique possibilité de l’homme. Les influences cosmiques particulières à cette période nous incitent à nous intérioriser et la Lumière qui nous est accordée en ce jour peut nous aider à faire naître en nous l’enfant divin, le Mabon. C’est aussi une invitation à abandonner ce qui fait obstacle à la Lumière ainsi qu’à l’attachement aux choses matérielles qui nous empêchent de progresser.

Le solstice d'hiver marquait chez les Romains la fin des Saturnales, fêtes en l'honneur de Saturne qui était, entre autres, le protecteur des graines enfouies. Jusqu'au III° siècle, on rendait également un culte à Mithra à cette date. Mithra, le Dieu Soleil était, selon la légende, né le 25 décembre dans une grotte et surgissait sous la forme d'un nouveau né.
C'est au IV° siècle que la tradition chrétienne a situé la naissance de son sauveur au 25 décembre; comme beaucoup de traditions de l'Antiquité, où était placé le Dauphin "Dieu fils" considéré comme le "sauveur des hommes".
Cet animal se retrouve d'ailleurs dans les premières catacombes, placé sur une croix, une ancre, le trident de Neptune,...

C'est à cette époque que le gui fleurit alors que les dernières feuilles tombent et que toute la nature prend l'apparence de la mort. Il est cueilli et partagé entre les participants lors de la cérémonie du solstice.
Il exprime la survie de l’âme, la continuité de la vie après la mort apparente de la nature qui suit la chute des feuilles.
C’est le symbole du retour à la lumière solaire originelle.
Le mot "Noël" semble d'ailleurs venir du germanique Neue helle qui signifie "Nouvelle clarté".

Le retour de la lumière est également symbolisé par la "bûche de Noël", buche de chêne que l’on fait brûler dans la cheminée.
C’est une bûche que l’on a prélevée dans le feu du solstice d’été et qui restitue en cette période sombre l’énergie solaire qu’elle a emmagasinée.

Il est associé à la conception, à l’incarnation - Le maître mot de cette période est "Inspiration".


HIVER : associé à l'élément Terre - C’est une période qui marque une renaissance après une mort symbolique. La nature est dépouillée et réduite à la nudité. Cette période nous aide à l’apprentissage de l’humilité et à la reconnaissance envers les cadeaux reçus chaque année.
L’homme doit trouver en lui la lumière intérieure pour remplacer la lumière extérieure qui n’est plus.
C’est le sommeil de la Terre, un temps de gestation.
Il faut mourir pour renaître, tout comme la graine tombée en terre à l’automne et qui commence à germer en se décomposant.

Père Noël: Il est l’image des "cadeaux" cosmiques accordés par la Vie aux humains, et dont seuls ceux qui ont su garder leur coeur d’enfant ouvert au divin recevront les bienfaits.

Sapin de Noël: Il montre par la persistance de son feuillage, l’illusion de la mort dans la nature. C’est un symbole d’espoir et d’éternité. Il est le pendant de l’arbre de mai. Les bougies disposées sur le sapin symbolisent la descente de la Lumière dans la matière.
à visiter site vraiment interessant
source : http://calendrier.celtique.free.fr/
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
Découvrez la chaine youtube
joiefeuvie
Coévoluant
Messages : 1
Enregistré le : dim. 13 janv. 2008 18:22

Existe-t-il, de nos jours, des fêtes liées aux esprits de la nature?

Bon, c'est vrai, avec les surprises qu'ils nous réservent, chaque jour est une fête!

...je me demandais si je trouverais cela en France; je crois qu'il y en a une au printemps en république tchèque, mais c'est loin...
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4294
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

Existe-t-il, de nos jours, des fêtes liées aux esprits de la nature?
Mode commercial ON

Oui dans tous mes stages ;)

Mode commercial OFF

Pas de façon officiel, beaucoup de fêtes religieuses sont en lien avec les éléments
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
Découvrez la chaine youtube
Maxime
Coévoluant
Messages : 7
Enregistré le : mar. 20 oct. 2009 17:24

ça me rappelle un proverbe : "Si tu vois qu'il y a quelque chose à faire, alors fais-le. Si tu ne peut pas le faire seul, alors demande à d'autres personnes autour de toi de t'aider." Rien ne nous empêche de célébrer les pleines lunes et les solstices/équinoxes. Nous n'avons pas vraiment besoin d'avoir un cadre religieux à partir du moment où ceux qui peuplent le lieu sont d'accord. Il suffit alors de mettre un peu de bon coeur, pour offrir à ceux qui nourrissent nos corps et nos âmes des chants, des danses, une tenue réjouissant ceux qui la voient, des sourires, du compost ou toute autre chose qui leur fait plaisir.
Taupezen
Coévoluant
Messages : 97
Enregistré le : mer. 10 juin 2009 22:23

Bonjour à tous,

je viens ajouter mon grain de sel (de la Terre ;) ) à l'édifice.. sous forme d'une anecdote :

Une messe de Noël, il y a quelques années, pour accompagner ma mère... et finalement une simple phrase permet de savoir pourquoi le "Hasard" vous à amené à braver le froid :
C'est Noël tous les jours
Le thème de l'homélie d'un curé ouvert et simple... une phrase que j'aime encore me répéter

pour moi, les occasions/fêtes nous font oublier le sens de la vie qui elle même est une fête... le vrais Noël il est dans le coeur, le reste c'est du cérémonial... et le coeur, il bat tous les jours !!

Puisse donc ce prochain solstice faire re-naître le druide en vous et placer/renforcer l'Amour dans vos cœurs.
Fabrice
Rien n’existe qui n’ait au préalable été rêvé, Ismaël Mérindol
Loin de la nature, le coeur de l'Homme devient dur, Chef Ours Debout
Gwiddon

Une autre citation: quand c'est Noël tous les jours, ça n'est plus Noël
Avatar du membre
jpherbeth
Coévoluant
Messages : 209
Enregistré le : jeu. 1 mai 2008 09:04
Localisation : saint mihiel (meuse)
Contact :

Là je ne suis pas d'accord, pourquoi pas Noël tous les jours?
Moi je suis plus pour "alice au pays des merveilles" (du moins le lapin) et ses fêtes de "non-anniversaire" (364 jour par an)
alors je propose la fête toute l'année sauf le jour de Noël :D
Gwiddon

Pas Noël tout les jours car ce qui est important c'est l'alternance, comme le jour alterne avec la nuit. Un jour ou une nuit perpétuelles n'auraient pas de sens; rien ne serait possible.
Taupezen
Coévoluant
Messages : 97
Enregistré le : mer. 10 juin 2009 22:23

Finalement c'est fou comme les mots(dits ou écrits) sont limitatifs... depuis que j'ai posté, il y a eu mil et une més-interprétation (ou du moins 2 ou 3) ;-) c'est tout ce que j'en retiendrai...

:lol: bonne nuit
:mrgreen:
Rien n’existe qui n’ait au préalable été rêvé, Ismaël Mérindol
Loin de la nature, le coeur de l'Homme devient dur, Chef Ours Debout
Répondre

Retourner vers « Esprits de la nature et autres énergies »