Géobiologie : niveau énergétique et qualité de l'information

Questions pratiques, techniques et vidéos ressources.
Avatar du membre
magnum
Coévoluant
Messages : 1099
Enregistré le : sam. 28 févr. 2009 22:09

Taupezen a écrit : peu importe le flacon pourvus qu'on aie l'ivresse...
j'aime bien... tres juste :)
... au pays des vents
with the " Finest Air "...

Même le grand et majestueux chêne, lui aussi, a tout d'abord été un gland ;)
maori
Coévoluant
Messages : 679
Enregistré le : mer. 11 nov. 2009 16:54

cernus a écrit :Par exemple le week end dernier dans une réunion de famille j'ai vu que mon frère et ma belle soeur portaient un bracelet à la mode (le power balance ou je sais plus quoi) en trouvant ça fabuleux. Il parait que ça leur filait la pêche, et ça semblait vrai en plus.....Le résultat c'est que le bracelet lui même ne fait rien, il est relié à un égrégore (ce qui est normal vu qu'il y a un phénomène de propagation d'une information mentale), et à une notion d'argent et de pouvoir (ce qui est le propre d'un produit qu'on lance pour faire du profit : donc la définition de la société de consomation)... (une notion de substituer une énergie par une autre si je comprends bien ?)
Donc c'est vrai que ma question est toujours 'est ce que c'est bon pour la personne', même si l'intention est pourrie ça peut être bon quand même, suivant l'état de la personne et ce qu'elle veut vivre.
ok la montre machin-pêche est déjà très explicite au niveau du nom: "Power" pour "Pouvoir" donc balancer du pouvoir sur soi ben voyons. je suppose qu'autrefois les guerriers se faisaient tatouer ou achetaient des amulettes .. les accessoires de pouvoir ont de tout temps été utilisés. l'évolution spirituelle constitue justement à se débarrasser de ces "accessoires" pour intégrer notre énergie pleinement mais bon c'est pas gagné dans l'époque ou l'on vit. ou les choses doivent se faire plus parcimonieusement.
cernus a écrit :Les centrales nuclaires, l'intention est vraiment pourrie derrière : volonté de profit tout court, sans tenir compte du danger, pourtant connu.
Ca va faire comme pour la marée noire de BP ou Tchernobyl : en cas de problème tout le monde va 'tomber des nues' et on va vite essayer d'oublier l'affaire si on survit.
En gros on joue à la roulette russe avec notre civilisation pour le profit de quelques gogos avec la phrase culte 'mais de toute façon on peut rien faire d'autre !').
j'ai un beau jugement bien net sur les centrales, c'est de la m.... bon. sinon j'ai croisé il y a qq moi deux types qui vendaient leur parti. leur objectif: cautionner la recherche nucléaire pour qu'on puisse aller sur mars. donc le nucléaire il y a du bon (disent-ils). ces deux jeunes étaient convaincus de ce qu'ils avancaient (on aurait dit des étudiants en scientifique) j'ai cru qu'ils apartenaient à une secte mais non.

b
maori
Coévoluant
Messages : 679
Enregistré le : mer. 11 nov. 2009 16:54

dernière chose est ce qu'on peut intégrer (pleinement) notre énergie si on n'est pas en harmonie avec ce qui nous entoure.
ainsi pour revenir au sujet du post puissance d'info et qualité d'info, est ce que savoir qu'un truc fait 7 million de bovis va nous permettre d'etre en harmonie ou a pour but ou a quoi ca sert...

(c mon opinion du jour, maintenant je mets ca car ca change tout le temps)
b
vibrazionecosmica
Coévoluant
Messages : 331
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 13:58

Taupezen a écrit : je suis fasciné comme vous êtes tous tellement dans le vrais ;-) finalement qui sommes nous à notre niveau pour décider ce qui est positif/négatif ou encore bon/mauvais ? si finalement la route nous mènent hors de la dualité, toutes ces questions deviennent bien relatives ! surtout si nous pensons qu'a un certain niveau nous choisissons toutes ces expériences "bonne" ou "mauvaises" : peu importe le flacon pourvus qu'on aie l'ivresse...
Je suis bien en accord avec ton commentaire, Taupezen !
Tout cela est bien relatif... (comme toujours ...!)
Mais il n'en reste pas moins que dans notre vécu ordinaire et bien duel, certaines choses nous "font du mal" ou nous prennent de l'énergie, et que notre première réaction de base est de chercher à supprimer la source de ce mal...
Et tant qu'on est dans cette réaction sans entrevoir autre chose, on est dans les niveaux polarisés et duels, et on voit tout à travers ce filtre-là

Juste après le stage d'intro avec Jean Pierre, cette question de la qualité de l'information m'a beaucoup occupée, j'étais perplexe sur la différence que l'on peut trouver entre la qualité de l'énergie et celle de l'information. J'ai testé pendant un bout de temps toutes sortes d'objets. Eh bien... il n'y avait pas beaucoup de choses qui avaient une qualité de l'info OK... !!
J'étais effarée...

Conclusion : on vit environné d'objets en tout genre qui ont une qualité d'information pas terrible...
J'étais surprise de trouver une info négative même sur une carte postale de lieu de nature par exemple ... ! :?:

Ceci dit, entre une carte postale et un "grigri", l'impact en terme de transaction énergétique ne sera sûrement pas le même...

Les grigris, au fond, ce n'est qu'une forme de magie. On manipule -ou on est manipulé par- des forces, qui bien souvent dépassent notre capacité à les appréhender en conscience de ce que l'on est vraiment en train de faire
(mais bon, à mon sens la magie est omniprésente dans la vie quotidienne de toute manière, on n'en a en général pas conscience ni ne met ces mots-là dessus le plus souvent )
L'utilisation consciente et volontaire de la magie me semble bien souvent n'exprimer qu'un rapport de pouvoir sur le monde et la vie, qui prend sa source dans la peur...

Je vais citer un "auteur" bien connu sur ce forum :
"La meilleure protection, c'est être dans l'amour"
"l'amour est la force qui transmute..."
(vous avez reconnu "l'auteur"?? :lol: )

Plus on est dans l'amour, plus on va voir clairement les forces à l'oeuvre, et voir aussi, au delà de leur polarisation, leur intention, leur rôle, dans le Tout.
Plus on va faire simple aussi, et voir simple...

Bon, bien sûr, facile à dire... une autre paire de manches que de le mettre en pratique !

Mais reste que seul le coeur peut voir vraiment ce qu'il en est de ces questions là.
Et à défaut d'être totalement dans l'amour, on fait au mieux de notre conscience actuelle, et on essaie de "brancher" les yeux sur le coeur...
Comment concilier les contraires ? -Seul le coeur le peut
Comment résoudre cette dichotomie ? - Il ne faut rien résoudre, juste être...
fleurdevie57
Coévoluant
Messages : 63
Enregistré le : dim. 8 mars 2009 11:05


Pour moi un système de protection ne peut être vendu (principe du don) car cela crée un lien un égrégore source de souffrance en l’occurrence celui de l’argent. L’argent n’est pas un problème en soi comme outil d’échange, par contre la partie qui asservit, fascine, met sous dépendance, …, est au bénéfice personnel d’un petit groupe et non de tous, se rapproche de la magie noire.
Ce genre d'assertion est très beau pour l'Esprit, mais pour le reste...!
Nous sommes dans une société où l'argent est indispensable pour vivre (oui, nous sommes tous dépendants de lui). Je ne vois rien de négatif dans le fait de vendre un objet, fusse-t-il une protection, dans un système qui utilise l'argent comme moyen d'échange. Le problème est simplement de savoir si le prix demandé respecte le client. Pour moi, il n'y a pas qu'un égrégore négatif de l'argent.
Sinon, TOUT est à information négative, y compris, cher Jean-Pierre, tes stages pour lesquels tu demandes une rétribution relativement importante. (Nourrirais-tu cet égrégore de dépendance ?)
Et puis, une information est positive pour l'un alors qu'elle est négative pour l'autre.
Faire les choses en accord avec soi-même me paraît être juste et suffisant, sans avoir à se triturer l'Esprit (ou plutôt le Mental).

FdV57
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4293
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

Ce genre d'assertion est très beau pour l'Esprit, mais pour le reste...!
Nous sommes dans une société où l'argent est indispensable pour vivre (oui, nous sommes tous dépendants de lui). Je ne vois rien de négatif dans le fait de vendre un objet, fusse-t-il une protection, dans un système qui utilise l'argent comme moyen d'échange. Le problème est simplement de savoir si le prix demandé respecte le client. Pour moi, il n'y a pas qu'un égrégore négatif de l'argent.
Sinon, TOUT est à information négative, y compris, cher Jean-Pierre, tes stages pour lesquels tu demandes une rétribution relativement importante. (Nourrirais-tu cet égrégore de dépendance ?)
Et puis, une information est positive pour l'un alors qu'elle est négative pour l'autre.
Faire les choses en accord avec soi-même me paraît être juste et suffisant, sans avoir à se triturer l'Esprit (ou plutôt le Mental).
la différence entre vendre du poisson et apprendre les personnes à pêcher, peut être que pour toi c'est la même chose, pas pour moi.

les personnes se retrouvent dans une logique de dépendance et non d'autonomie, tiens encore une logique d'égrégore qui semble plutot un asservissement...


bonne journée

jean-pierre
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
Découvrez la chaine youtube
jobutane
Coévoluant
Messages : 13
Enregistré le : mar. 6 juil. 2010 21:03
Localisation : aveyron

c'est sur que entre vendre du poisson et apprendre les personnes à pêcher, il y a une différence flagrante d'ailleurs on vois bien qu' on nous maintient dans un système de façon à ce que la plupart ne sache pas pêcher pour que l'argent prospère, donc vu comme l'argent est crée aujourd'hui , il aurai plutôt une information négative.
mais bon, comme le négatif peut avoir un coté positif, et inversement... ;)
fleurdevie57
Coévoluant
Messages : 63
Enregistré le : dim. 8 mars 2009 11:05

elementerre a écrit :

la différence entre vendre du poisson et apprendre les personnes à pêcher, peut être que pour toi c'est la même chose, pas pour moi.

les personnes se retrouvent dans une logique de dépendance et non d'autonomie, tiens encore une logique d'égrégore qui semble plutot un asservissement...


bonne journée

jean-pierre
Je suis parfaitement en accord avec çà : apprendre à l'autre à être autonome plutôt qu'être dépendant.
Mais, il n'empêche que nous sommes liés à l'argent et donc que nous en sommes dépendants, même si nous souhaiterions que çà ne soit pas le cas. Il me semble important d'en être conscient pour essayer d'être dans un rapport d'équité et de respect vis-à-vis des autres.
Et se rendre compte que , même si, d'un côté, on cherche à être dans une logique d'autonomie, d'un autre côté, on est en plein dans une logique de dépendance. Quand tu vas à l'Ile de Pâques, par exemple, tu nourris copieusement l'égrégore de l'argent et d'autres égrégores non moins reluisants...Pour autant, il n'y a pas à culpabiliser, ni à juger. Ce qui est important, c'est l'esprit dans lequel on fait chaque chose.
Notre expérience individuelle et collective a ses raisons d'être. La dualité fait partie intégrante de notre vie terrestre.
Bonne journée,

FdV57
Avatar du membre
Florence
Coévoluant
Messages : 350
Enregistré le : dim. 4 avr. 2010 14:00
Localisation : Jura

fleurdevie57 a écrit :Quand tu vas à l'Ile de Pâques, par exemple, tu nourris copieusement l'égrégore de l'argent et d'autres égrégores non moins reluisants...
il a une solution....y aller à la nage, là, tu nourris juste les requins...c'est gratos!
maori
Coévoluant
Messages : 679
Enregistré le : mer. 11 nov. 2009 16:54

franchement fleurdevie, j'ai essayé 2 fois de rebondir sur tes posts mais je n'y arrive pas, c'est trop compliqué....
je ne comprends rien à cette histoire d'égregore sinon que ça fout la m... dans notre mental

si je la fais à la cernus: "captation d'énergie du collectif", ça intéresse donc quelques consciences en mal de pouvoir... mais quel pouvoir un pouvoir duel qui leur manque, une envie de dieu... bref c'est rien comparable aux côtés du pouvoir du silence que tu semble ignorer pour l'instant...

c'est pas un problème pour moi que jean-pierre soit un méchant alimenteur égrégoristes s'il a fait des choix de ce genre ils se retrouveront vite bien relatifs, s'il a fait d'autres choix sur d'autres niveaux il en ignore le but et la destination, c'est ça qui fait la beauté du chemin

loin de moi de prendre sa défense mais quand même... que sait-on des rêves de chacun? :roll:

a+
b
Modifié en dernier par maori le sam. 4 sept. 2010 11:36, modifié 1 fois.
Répondre

Retourner vers « Le ressenti »