Entre rêve et éveil

Une prise de conscience, un vécu touchant, bousculant, questionnant, enrichissant... C'est par ici !
Avatar du membre
Anne
Coévoluant
Messages : 126
Enregistré le : lun. 5 mars 2018 19:37
Localisation : Paris

Salut à vous

Pas si facile de se lancer à partager une question sur soi, trop l'habitude de me débrouiller toute seule.. . mais je crois que je progresse , et c'est aussi grâce à vous, encore merci :)
.....
.............
........................
Donc :
Il y a quelques temps j'ai fait un rêve de ceux qui restent, je l'avais raconté au dictaphone et me suis pas sentie de le réécouter avant plusieurs jours tellement il était encore prégnant.
Je m'excuse par avance si la lecture est un peu fastidieuse, je l'écris brut en essayant de faire court :

Je passe la soirée chez moi avec un des mes proches amis ; nous sortons de cette soirée fatigués et tous chamboulés. Je suis allongée et lorsqu'il s'approche à côté du lit je lui mets la main sur le ventre, puis la poitrine, puis le coeur, en signe de reconnaissance de ce chamboulement.
Ensuite il part faire quelque chose et à son retour nous nous serrons dans les bras et il me dit "Tu es l'être humain le plus beau que j'ai jamais rencontré". Emue je suis.
Alors qu'il repart dans une autre pièce, je me lève et vaque à des occupations, dans le noir sans allumer la lumière. Quand il revient il me demande comment je fais pour ne pas avoir peur du noir, car lui de l'autre côté était mort de trouille.
Finalement il se décide qu'il rentrera chez lui et il part ; j'entends dehors un gars dans la rue qui chante la chanson des clefs (de l'an 01*) et je suis bien heureuse pour mon ami qui va trouver ça en sortant.
Seule, je suis dans mon lit, et commence à revenir [mais la frontière est floue, en vrai je ne sais si c'est à ce moment là que je me réveille ou si c'est parce que]. D'un coup il y a un truc rapide qui arrive de la pièce d'à côté, et cette fois c'est bien mon appartement réel, d'ailleurs il fait jour ; une "énergie" bien palpable genre blob patatoïde qui a de la matière dans l'air, s’infiltre sous ma couette pour me pénétrer par le flan droit, de la hanche au sein.
Je suis absolument terrorisée de cette intrusion, ouvre les yeux, voit ma chambre. Tétanisée impossible de bouger, j'hurle plusieurs fois d'un cri resté dans le rêve, la bouche fermée avec juste un râle qui sort de ma gorge.

Voilà voilà, rigolo non ?!

Bon plus sérieusement j'ai quelque réticences à exposer un truc aussi intime, je camoufle donc avec des conneries :mrgreen:

Plus sérieusement aussi, merci aux bienveillantes personnes dans ma vie qui m'ont montré le chemin de accueillir (dont un merci Jean-Pierre puisqu'on est ici) ; c'est ce que j'ai fait pour le blob et ça m'a aidé à commencer ma journée en paix.

J'ai déjà fait une fois ce genre de rêve avec réveil tétanisé présence palpable et peur incommensurable, mais c'était il y a bien longtemps et beaucoup plus étouffant
Je n'y connais pas grand choses en rêves, j'ai trouvé cet article intéressant https://www.inrees.com/articles/Paralys ... -realites/
Bien-sur au petit exercice du "tout ce qui est dans mon rêve est une partie de moi", je sens bien que ça peut faire marrer tellement ça sent le cas d'école ! Grosso modo la peur de découvrir qui je suis (ben bonzou si la découverte est proportionnelle à la trouille au moins je vais pas être déçue ;)

Que faire de cette expérience ? J'hésite entre rien, et rien ! Mais c'est peut-être un peu court...
Si ça vous dit des choses n'hésitez pas !

*L'an O1 : j'vous mets un lien dans la rubrique film ;)

Des bises
C'est ce que je fais qui m'apprend ce que je cherche (P. Soulages)
gilles 2018
Coévoluant
Messages : 75
Enregistré le : lun. 5 mars 2018 09:44
Localisation : proche melun

Salut Anne,

Je trouve ça génial les rêves, je ne sait pas pourquoi je ne m'en rappelle plus lorsque j'en fais ????? mais bon c'est une autre histoire.

Ce rêve me refait penser à une chose que t'as dis Jean-Pierre : "ouverture sur l'extérieur !!!"

Je suis un piètre analyseur de rêve mais j'essaye car j'aime le jeu et puis, tu en fait, après, ce qu'il te plait .... ;)

Pour préciser ma pensée : Je comprends dans ton rêve que lorsque tu est avec une personne, tu donnes et envoies du réconfort et qu'en retour tu reçois (émue je suis) ; l'échange va dans les deux sens c'est toi qui met la main qui fait l'action mais grâce à l'autre tu reçois.

Une fois seule, tu te mets dans le noir en toi vers l'intérieur, je ne dis pas que c'est noir à l'intérieur !!! non, mais le noir c'est le lieu où l'on se cache et c'est un lieu que tu maitrises mais l'autre (peut-être aussi toi, à peur du noir) et veut partir à l'extérieur ; là où l'on entend TA CHANSON !!!

Puis tu te retrouves seule face à tes peurs (rêve ou réalité), tu ne sais plus !!!! Ces peurs rentrent en toi rapidement et vont jusqu'à te faire crier sans bruit vers l'extérieur .... on reste dans le rêve ....

Voilà pour moi ce que j'y ressent.
Bon il faut dire que je me suis appuyé sur un écho au stage alors peut-être que mon analyse est biaisé. CARPE DIEM :)

Bises

Gilles
Avatar du membre
Hollora
Coévoluant
Messages : 83
Enregistré le : mar. 18 avr. 2017 11:34
Localisation : region parisienne

Bonjour Anne,

J'adore les rêves !!
Merci pour ton partage.

Les rêves sont remplis de symboles et c'est toujours intéressant de les comprendre mais pas simple...
Je pense que ton ami est une partie de toi dont tu prends soin et qui te remercie avec amour , il montre aussi le coté de toi qui a peur malgré l'autre qui n'a pas peur :) et quand cette partie de toi s'en va, tu es ravie qu'elle recoivent une "clé" ( via la chanson).

La deuxieme partie du rêve me parle car j'ai déjà vécu cette sensation d’être éveillé dans son lit, sentir ou voir une présence et ne pas pouvoir crier.
Selon moi, il y a vraiment une énergie qui nous effraie, on est comme dans un autre plan peut être?

J'ai déjà aussi vécu les sensations de sortie hors du corps et les rêves lucides .

Cette nuit d'ailleurs en milieu de nuit après m’être réveillée , quand je me suis rendormie jai commencé à voir des paysages qui se forment je reste consciente et j'ai limpression de voyager à grande vitesse a travers ces images, parfois ça disparait parfois je fait un rêve lucide et c'est souvent magnifique ! je suis tjs émerveillée des détails .
Angélique
Répondre

Retourner vers « Partagez votre expérience »